Procès fictif "2050, le procès de la Tech-écologie"

Nous sommes en décembre 2050, et le monde est sur le point de basculer. La montée des eaux, la multiplication des ouragans, les records de chaleur et les épisodes de froid polaire contraignent les hommes à repenser leur rapport au monde. Le péril climatique est désormais imminent alors qu’au 15 août 2050 la température atteignait 45° à Paris et 51° à Nîmes.​
Très prochainement doit se tenir en France la Conférence de Roubaix sur le péril climatique, également 28e conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP 28).
C’est dans ce contexte pour le moins chaotique qu’un évènement sans précédent vient distraire quelques instants les hommes du péril qui les menace...

Voici le 4ème procès fictif des Jurisnautes. Après une édition centrée sur le Ranking social en 2019, cette année l’accent a été mis sur un enjeu d’une toute autre envergure : comment sauver la planète sans sacrifier nos libertés fondamentales ? RDV est pris avec vous.


Le 18 novembre 2021 de 12:30 à 13:45